Rechercher
  • n jzn

Méditation de l'Évangile du 17 novembre (Luc 19,1-10).

"En ce temps-là, entré dans la ville de Jéricho, Jésus la traversait. Or, il y avait un homme du nom de Zachée ;

il était le chef des collecteurs d’impôts,

et c’était quelqu’un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait pas à cause de la foule car , il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore

pour voir Jésus qui allait passer par là. Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit :« Zachée, descends vite :

aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison. » Vite, il descendit

et reçut Jésus avec joie.Voyant cela, tous récriminaient :« Il est allé loger chez un homme qui est un pécheur. » Zachée, debout, s’adressa au Seigneur :

« Voici, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens,

et si j’ai fait du tort à quelqu’un,je vais lui rendre quatre fois plus. » Alors Jésus dit à son sujet :« Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison,car lui aussi est un fils d’Abraham.En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver

ce qui était perdu. »

Dans cette évangile, Zachée est considéré par la foule comme un voleur et un pécheur.

Il est si petit par sa taille qu'il doit monter en haut d'un sycomore pour apercevoir Jésus. Il se donne les moyens d'être à la hauteur et Jésus comprend son appel et lui exprime son désir de le visiter, même si la foule le méprise et pense qu'il ne le mérite pas.

Mais Jésus nous aime tous et il sait voir le bon en chacun de nous même si nous sommes tous des pécheurs. D'ailleurs il n'exprime aucune négativité envers cette foule hargneuse.

Même si nous sommes petits ou que nous avons l'impression de n'être pas grand chose, Jésus nous rappelle que l'on peut être grand dans notre foi intérieure. Zachée a conscience de ses défauts, il se remet en question, et quand il explique à Jésus les bonnes actions qu'il effectue, ce dernier lui répond que « Le Salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d’Abraham. En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. » Jésus nous rappelle que nous sommes tous les enfants du Seigneur et qu'il nous aime tous, même pécheurs.Il confirme à Zachée qu'il n'est pas perdu justement car le Seigneur l'aime comme chacun de ses enfants même avec ses défauts.

Un petit geste du quotidien pour nous peut s’avérer très grand pour d'autres.

Il ne faut pas minimiser les efforts que nous faisons, car ils sont importants et permettent de faire grandir notre foi dans l'amour de Dieu.

(Coralie)

5 vues

Posts récents

Voir tout

Méditation du 26 novembre (Luc 21,20-28).

Jésus disait à ses disciples :     « Quand vous verrez Jérusalem encerclée par des armées, alors sachez que sa dévastation approche.     Alors, ceux qui seront en Judée, qu’ils s’enfuient dans les mon

Méditation du 25 novembre (Luc 21, 12-19).

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ;on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devant des rois et des go

©2019 par ensemble paroissial Saint Jerome - Saint Just - Sainte Rose de Lima.